C’est quoi une chaudière à ventouse ?

L’installation d’une nouvelle chaudière est une décision importante pour vous en tant que propriétaire et en tant qu’engagement à long terme, vous devez prendre soin de prendre en compte vos besoins actuels et futurs. 

Quelle est la chaudière à ventouse?

Comme son nom l’indique, cette chaudière est équipée d’une ventouse. Cet appareil de chauffage est équipé d’un conduit à double canal. Il y a d’une part un tube qui transporte l’air nécessaire à la combustion et d’autre part un tube servant à évacuer les gaz issus de la combustion.
Selon le modèle installé, les tuyaux traversent un mur pour une chaudière horizontale ou au niveau du toit pour une chaudière à aspiration verticale.

Système existant

Il est important de réfléchir à la question de savoir si vous souhaitez ou non conserver le même système que celui qui existe déjà chez vous. En règle générale, il est préférable de conserver le même système du point de vue des coûts et de la praticité, mais il peut arriver que le changement de système soit préférable. Cela est plus susceptible d’être le cas pour les maisons plus anciennes, car les nouvelles constructions disposeront généralement du système optimal en place. N’oubliez pas que différents systèmes nécessiteront également des quantités d’espace différentes et peuvent ne pas toujours convenir.

CONSEILS POUR INSTALLER LA CHAUDIÈRE

Sécurité et économies. Ce sont les deux mots clés lorsque vous allez installer une chaudière. Sachant que pour économiser sur le chauffage, il faut commencer par les principes de base, ce qui, dans ce contexte, implique de s’inquiéter du positionnement correct de la chaudière, sans gaspillage d’énergie. Pour réussir, il est nécessaire de suivre certaines règles de bon sens et de propreté qui seront déterminantes même pour un entretien efficace au fil des ans  par un service d’urgence Plombier Paris.

COMMENT INSTALLER LA CHAUDIÈRE CORRECTEMENT

Tout d’abord, vous devez savoir que les précautions à prendre varient en fonction de la position de la chaudière. Bon nombre de ces dispositifs sont placés à l’extérieur des maisons, à la fois pour économiser de l’espace et pour faciliter l’extraction de l’air nécessaire à la combustion. Une possibilité rendue possible par le fait que les chaudières à condensation ne nécessitent pas de contact direct avec l’environnement d’installation. 

Dans ces cas, il est nécessaire de prévoir un couvercle sans fente capable de le protéger de la poussière, de l’humidité et du gel, en le rendant résistant jusqu’à -15 ° C. À cet égard, il est important de savoir qu’un appareil normal conçu pour vivre dans un appartement peut également fonctionner à l’extérieur, mais sa durée de vie moyenne est réduite de moitié, son efficacité diminuée et sa consommation augmentée.

Chaudière électrique

La chaudière électrique est un objet qui n’a pas beaucoup de possibilités d’application. C’est une chaudière à résistances électriques utilisée pour chauffer l’eau de votre circuit de chauffage. Le fonctionnement est similaire à celui de la chaudière électrique, mais avec une puissance beaucoup plus grande, car elle doit chauffer beaucoup plus longtemps.

Dans la plupart des cas, ce n’est pas un choix recommandé. Le seul avantage est que cela coûte relativement peu, c’est moins qu’une chaudière à gaz. S’il est installé par un service de dépannage Chauffe-eau Paris 15 dans une résidence secondaire, par exemple un petit studio, et utilisé quelques jours par an, ce choix peut être judicieux.

Dans tous les autres cas, je vous conseille de ne pas l’examiner. Sa consommation est environ 3 fois celle d’une chaudière à gaz naturel et 4 fois celle d’une pompe à chaleur.

Laisser un commentaire